Comment réduire une fenêtre de maison ?

comment reduire fenetre de maison

Réduire une fenêtre de maison peut être nécessaire pour diverses raisons, telles que des travaux de rénovation ou la modification de l’aménagement intérieur. Le tutoriel suivant vous déroule les différentes étapes à suivre pour réussir cette opération tout en respectant les normes en vigueur.

Étape 1 : Évaluer les contraintes liées à la réduction de la fenêtre

Avant de commencer les travaux, il est essentiel d’identifier les éventuelles contraintes techniques et réglementaires liées à la modification de la fenêtre. En effet, certains éléments peuvent rendre la réduction plus complexe, comme la présence de parpaings dans le mur ou des menuiseries spécifiques. Par ailleurs, si votre maison est située dans un secteur protégé ou soumis à des règles d’urbanisme particulières, vous devrez obtenir une autorisation préalable auprès de la mairie de votre commune.

Étape 2 : Choisir la méthode de réduction adaptée

Plusieurs méthodes sont envisageables pour réduire une fenêtre de maison, en fonction de vos besoins et des contraintes du bâti :

Méthode 1 : La réduction par ajout de matériaux

Cette technique consiste à ajouter des matériaux tels que des parpaings ou des briques pour combler l’espace vide créé par le retrait de la fenêtre. Cette méthode permet de réduire la fenêtre tout en conservant une isolation thermique et phonique optimale.

Méthode 2 : La réduction par modification de l’ouverture

Dans le cas où vous souhaiteriez conserver une ouverture dans le mur, mais de dimensions plus petites, il est possible de modifier les menuiseries existantes. Les professionnels procèdent généralement à une découpe du châssis et à une adaptation des vitrages pour obtenir les nouvelles mensurations souhaitées.

Étape 3 : Préparer le chantier

Pour garantir la réussite des travaux, il est important de bien préparer le chantier en amont. Cela implique notamment de dégager l’espace autour de la fenêtre à réduire, de protéger le sol avec des bâches et d’équiper les intervenants avec les équipements de protection individuelle nécessaires (gants, lunettes, chaussures de sécurité…).

Il est également recommandé de réaliser un diagnostic amiante avant travaux si votre maison a été construite avant 1997, afin de prévenir tout risque d’exposition lors de la réduction de la fenêtre.

Étape 4 : Procéder aux travaux de réduction de la fenêtre

Selon la méthode choisie, différents travaux seront à réaliser pour réduire la fenêtre :

Méthode 1 : Ajout de matériaux

Si vous optez pour la réduction par ajout de matériaux, voici les principales étapes à suivre :

  1. Démontage de la fenêtre existante et mise en place d’un bâti provisoire pour soutenir le mur
  2. Application d’un enduit hydrofuge sur les parpaings ou briques qui seront utilisés pour combler l’espace vide
  3. Mise en place des matériaux et fixation avec du mortier
  4. Lissage et finition de la surface pour assurer une étanchéité parfaite

Méthode 2 : Modification de l’ouverture

Si vous choisissez de réduire la fenêtre en modifiant l’ouverture, les travaux à réaliser seront les suivants :

  1. Découpe du châssis de la fenêtre aux nouvelles dimensions souhaitées
  2. Adaptation des vitrages (découpe, pose de nouveaux joints…)
  3. Remontage de la fenêtre et vérification de son fonctionnement
  4. Application d’un mastic d’étanchéité autour de l’ouverture pour éviter les infiltrations d’air et d’eau

Quelle que soit la méthode choisie, il est parfois recommandé de faire appel à un professionnel qualifié pour réaliser ces travaux, afin de garantir un résultat conforme aux normes en vigueur et de bénéficier d’une garantie décennale.

Étape 5 : Les finitions après réduction de la fenêtre

Une fois les travaux de réduction terminés, il convient de procéder aux finitions pour obtenir un rendu esthétique et durable :

  1. Réalisation des joints de finition (intérieurs et extérieurs) à l’aide d’un mastic ou d’une bande d’étanchéité
  2. Application d’un enduit ou d’une peinture sur la surface du mur pour masquer les traces de travaux et uniformiser l’aspect visuel
  3. Pose éventuelle de plaques de plâtre ou de panneaux isolants si le mur a été modifié, afin de conserver une isolation optimale de la pièce

En suivant ces différentes étapes, vous disposerez de toutes les clés pour réussir la réduction de votre fenêtre de maison en toute sérénité.

Vous pourriez aussi aimer