AVANT-APRES : LA TABLE BASSE VINTAGE SCANDINAVE « TOBIAS »

Aujourd’hui, je vous dévoile une photo avant-après de la restauration d’une table basse vintage Scandinave. Elle a été rénovée et métamorphosée par La Chouette Echoppe il y a quelques semaines, puis proposée à la vente sur la boutique ainsi que sur Selency – et s’y est d’ailleurs vendue rapidement. C’était une table basse d’un éditeur danois des années 60, Samcon, une pépite de chine je l’avoue ! Un meuble de très belle facture, auquel il fallait redonner tout son éclat. 

Avant-après

Les étapes de la transformation

Je vous propose de vous expliquer en quelques mots comment restaurer un meuble dans son jus comme cette table basse vintage, et le réactualiser, sans toutefois le dénaturer ou lui faire perdre sa valeur (ici, un très beau bois de teck massif).

Nettoyage

La première étape est toujours un nettoyage complet du meuble chiné : de l’eau tiède et un peu de lessive Saint Marc, suivi d’un rinçage à l’eau.

Restauration du plateau de la table

  1. Décapage – ponçage : comme vous le voyez, le plateau de la table était en très mauvais état et à refaire complètement. Je préfère me passer de décapant chimique habituellement (c’est même au coeur de la démarche de La Chouette Echoppe), autant pour ma santé que pour la planète, mais parfois il n’y a pas d’autre solution. La teinte était incrustée dans les veines du bois en profondeur, et il m’aurait fallu poncer sur plus d’un millimètre de profondeur si j’avais voulu tout retirer sans décapant, au risque d’abîmer irrémédiablement le meuble. J’ai dû m’y prendre à plusieurs passes, en finissant avec de la laine d’acier (n°4) pour réussir à avoir toute la teinte incrusté. Ensuite, j’ai poncé le plateau assez finement, pour le préparer à la finition.
  2. Teinte : Le décapage ayant révélé un bois bien plus clair que le reste de la table, il me fallait retrouver une belle teinte. J’ai utilisé la teinte pour teck des frères Nordin, que j’ai fixée avec du fondur (2 passages).
  3. Vernis : Une finition avec le vernis vitrificateur satiné des frères Nordin, le rendu est absolument magnifique.

Restauration du pied abîmé

L’un des pieds était très abîmé vers le bas (comme si un chien s’était acharné dessus, vous voyez ? ). J’ai comblé à la pâte à bois, en plusieurs couches, puis poncé, pour redonner au pied sa forme cylindrique.

Mise en peinture des pieds « chaussettes »

Le pied abîmé ayant maintenant un joli morceau de pâte à bois visible, et de toute façon la démarche de La Chouette Échoppe visant à réactualiser les meubles pour leur donner une nouvelle personnalité, j’ai décidé de faire de jolies chaussettes peintes à la table basse. J’ai donc décidé de la hauteur, mis du ruban de masquage, passé 3 couches d’un joli coloris moutarde assez doux, le « Brown Whisky » de chez Ressource, puis une couche de vernis acrylique mat. Dans un prochain article, je vous expliquerai pourquoi je travaille avec les peintures Ressource !

Le reste de la table n’a pas été touché ! C’est le reflet de ma démarche, qui vie à conserver l’authenticité et le vécu des meubles, tout en leur offrant une seconde jeunesse.

N’hésitez pas si vous avez des questions pour un meuble à restaurer, je serais ravie de vous répondre à hauteur de mes compétences 🙂

Plus d’inspirations ? Suivez moi sur Facebook, Instagram ou Pinterest ou abonnez-vous à la newsletter

 

Catégories

2017-06-21T12:42:16+00:00

Laisser un commentaire