Après un hiver plutôt rigoureux, où l’on s’est entouré de fourrure et lainages, où l’on a réchauffé la pièce d’accessoires en cuivre et en laiton et où l’on a parfois joué la surcharge, on aspire en ce début de printemps à plus de légèreté, de fraîcheur et de simplicité dans la décoration. Voici mes conseils pour une déco printanière tout en slow attitude.

1. Bois, blanc, sobriété

Le must de ce printemps, c’est une atmosphère vraiment simple et authentique grâce à des meubles en bois, très sobres et chaleureux. Ils apportent leur vécu, ils racontent une histoire.

Associés à beaucoup de blancheur et à des textiles aériens, ils créent une atmosphère fraîche et propice au renouveau.

Douceur et simplicité décoration printemps

Source

Douceur et simplicité décoration printemps

Source

2. Plantes et fleurs dans la déco

Au printemps, la nature renaît. On a tous envie de la faire entrer dans nos intérieurs, de respirer le parfum des fleurs et de voir bourgeonner et s’épanouir les feuillages… Quelques fleurs toutes simples viendront apporter pile ce qu’il faut de bonheur en plus dans votre déco.

Douceur et simplicité décoration printemps

Source

Mon astuce en plus : n’hésitez pas à couper quelques branchages en bourgeons et à les voir s’ouvrir chez vous, c’est magnifique à tout point de vue !

Douceur et simplicité décoration printemps

Source

3. Déco de printemps, les couleurs pastel

Au printemps, on a tous envie de douceur, pour s’éveiller tranquillement de l’hiver froid, gris et fatigant. Le top est de jouer sur des couleurs douces, des teintes pastel, des camaïeux délicats.

Douceur et simplicité décoration printemps

Source

Douceur et simplicité décoration printemps

Source

Alors le bois, le blanc, les plantes, les couleurs pastel… Mettez tout cela ensemble et vous obtiendrez la parfaite atmosphère printanière :

Douceur et simplicité décoration printemps

Source

Et vous, changez-vous votre décoration au printemps ?

Plus d’inspirations et conseils ? Suivez moi sur Facebook, Instagram ou Pinterest ou abonnez-vous à la newsletter. 

 

Laisser un commentaire