Comment choisir la bonne couette pour la saison chaude ?

Femme qui se réveil dans son lit avec une couette d'été

En France, un tiers des citoyens déclare souffrir de troubles du sommeil. Plusieurs solutions peuvent corriger ces dysfonctionnements et améliorer la qualité du sommeil.

Accessoire de couchage par excellence, la couette procure une sensation de relaxation et corrige les insomnies. Elle est constituée de fibres et se décline en différentes versions.

Lorsque les nuits sont chaudes, elle peut participer à votre confort et à un sommeil agréable. Voici quelques indications pour choisir une couette adaptée lors de la saison chaude.

Couette d’été : tenez compte du climat dans lequel vous vivez

La couette légère pour la saison chaude est propice aux beaux jours. Composée d’un garnissage de fibres naturelles tel que le duvet neuf de canard ou d’oie, la couette d’été est légère et permet une bonne circulation de l’air pendant votre sommeil.

Si vous devez choisir une couette d’été disponible en plusieurs tailles, vous devrez déjà considérer votre zone géographique. En effet, les besoins en matière de confort thermique ne sont pas les mêmes d’une région à une autre. Si vous habitez dans un environnement où les températures sont élevées en été, la couette pour la saison chaude est celle qu’il vous faut.

Grâce à ses propriétés respirantes, cette couverture vous enveloppe dans un sommeil profond, même en période de canicule. Lorsque le mercure de votre chambre affiche au-dessus de 22 °C, privilégiez également la couette d’été. Même pendant cette saison, les nuits peuvent devenir fraîches. De fait, une couette adaptée à la saison chaude aura assurément sa place dans votre literie.

Choisissez une couette légère si vous avez chaud la nuit

La couette d’été est conçue pour améliorer les nuits de celui qui l’utilise. Elle doit ainsi être choisie en adéquation avec ses besoins physiologiques. Ainsi, si vous êtes sujet aux transpirations nocturnes, nous vous conseillons d’opter pour une couette en duvet naturel.

En effet, les couettes légères luttent contre les excès de chaleur dans le lit, en facilitant le renouvellement d’air. Cette légèreté confère aussi à la couette d’été un rôle régulateur de votre température corporelle. À titre d’exemple, les modèles de couettes garnis de duvets et plumes de canard ou d’oie ont l’avantage d’être bien plus légers que ceux faits en matières synthétiques.

Pour votre couette d’été, vous trouverez ainsi plusieurs tailles et différents grammages. Il s’agit là de données à prendre en compte, au moment de choisir un duvet pour la saison chaude. Les couettes légères varient selon le grammage. Il s’agit de son poids, dont le degré est évalué en fonction de la saison. Si vous avez trop chaud la nuit, choisissez une couette d’un grammage de 150 g/m². En fonction de vos préférences, il existe également des duvets ultra-fins, d’un grammage inférieur à 100 g/m².

couette d'été

Optez pour une couette hypoallergénique si vous avez des animaux domestiques ou des allergies

Avant d’opter pour une couette de lit, votre état de santé est l’un des paramètres à ne surtout pas négliger. On estime que 25 à 30 % de la population française souffre d’une allergie. De fait, si vous êtes concerné par ces troubles, la couette hypoallergénique est la plus indiquée pour votre sommeil. Il existe différents types de couettes hypoallergéniques.

La couette naturelle en duvet est anallergique par nature. Il existe également d’autres modèles à base de matières naturelles ou synthétiques, comme la couette hypoallergénique synthétique, conçue avec des fibres synthétiques, qui évitent la prolifération d’allergènes dans la literie. En d’autres termes, une couette hypoallergénique constitue une barrière efficace contre les microbes, les poils d’animaux, la poussière, etc. Cela s’explique par le fait que les fibres synthétiques sont finement tissées et ne laissent pas passer ces allergènes.

La soie et le polyester sont parmi les matières utilisées pour la réalisation des couettes hypoallergéniques. Ces matières antibactériennes sont adaptées aux peaux sensibles et créent le moins d’irritations possible. Par ailleurs, les couettes hypoallergéniques en soie ont des vertus thermorégulatrices. Lors de la saison chaude, la peau respire bien et votre sommeil est meilleur.

Assurez-vous que la couette peut être lavée en machine et séchée au sèche-linge

Qu’elle soit naturelle ou synthétique, une bonne couette doit allier confort et bien-être. Pour cela, vous devez accorder une attention particulière à son entretien. En effet, il est vivement déconseillé de laver les couettes légères naturelles à la machine, à moins que vous soyez spécialiste en la matière. C’est plutôt le contraire des couettes synthétiques qui peuvent conserver leur éclat après un tel lavage. Ce détail est donc à vérifier avant de choisir une couette d’été.

Par ailleurs, les couettes synthétiques se sèchent aisément au sèche-linge. Par contre, les modèles naturels doivent être séchés à l’air libre. La fréquence de lavage quant à elle dépend du type de couette. Les synthétiques peuvent être lavées entre 6 et 8 fois par an, contre un entretien de 1 fois maximum pour les couettes naturelles d’été, car le lavage peut endommager le pouvoir gonflant du duvet.

Après lavage, rangez votre duvet dans une housse hermétique afin de le tenir à l’abri des déchets. En optant pour une couette d’été légère, thermorégulatrice, antiacarienne et au pouvoir gonflant, vous aurez ainsi une couette idéale pour passer vos nuits chaudes.

Vous pourriez aussi aimer