Comment cirer un parquet ?

Les secrets pour cirer un parquet à la perfection

Aujourd’hui, nous vous proposons de découvrir les différentes étapes pour cirer un parquet et lui redonner toute sa beauté. Selon son état et le type de finition choisie, le procédé peut varier.

Préparation du parquet avant son entretien

Tout d’abord, il est essentiel de bien préparer votre parquet avant de le traiter avec de la cire. Pour cela, suivez ces quelques étapes :

Premièrement, commencez par enlever tous les meubles et objets présents sur le sol pour travailler dans de bonnes conditions. Il faudra ensuite nettoyer minutieusement la surface à l’aide d’un aspirateur ou d’un balai afin d’éliminer toutes les poussières et saletés qui pourraient nuire au rendu final.

L’étape cruciale du ponçage

Le ponçage est une étape indispensable pour bien préparer le parquet avant son traitement. Il permet de venir à bout des rayures ou des taches présentes sur le sol, tout en garantissant un meilleur accrochage pour la cire.
Inutile de paniquer si vous n’avez jamais effectué ce type de travail, des outils, comme une ponceuse spéciale pour les sols en bois, sont disponibles pour louer dans les magasins spécialisés.

Il vous suffira alors de suivre attentivement les instructions communiquées concernant l’utilisation de la ponceuse et de respecter les consignes de sécurité. N’oubliez pas d’utiliser un masque et des gants pour assurer votre protection.

Le choix de la finition pour son parquet

Avant de s’attaquer à la cire, il est important de se pencher sur le type de finition approprié pour votre parquet : peint, huilé ou vitrifié.
La bonne nouvelle, c’est qu’il n’y a pas de règles strictes, en fonction du rendu souhaité, vous êtes libre de choisir l’une ou l’autre solution. Voici quelques points importants concernant chaque type de traitement :

Le parquet peint

Si vous désirez opter pour une finition originale, colorée et moderne, le parquet peint peut être une option à envisager. Vous devrez alors appliquer une sous-couche spéciale pour bois avant de peindre deux couches de la couleur de votre choix. Pensez aussi à bien protéger vos murs et plinthes avec du ruban adhésif spécial peinture.

Le parquet huilé

Pour ceux qui préfèrent conserver l’aspect naturel et mat du bois, l’huile pour parquet est également une possibilité. Il suffit d’appliquer généreusement l’huile incolore, colorée ou teintée sur sa surface à l’aide d’un chiffon ou d’une brosse, puis d’attendre que le parquet absorbe bien le produit avant de procéder à un éventuel essuyage des excédents ou à une seconde application. Ce traitement permet de nourrir le bois en profondeur et d’en révéler toute la beauté naturelle.

Le parquet vitrifié

Si vous souhaitez un rendu brillant et résistant aux taches, la vitrification est à privilégier. Cette technique consiste à appliquer un vernis spécial sur votre sol pour créer une surface imperméable et facile d’entretien. Prenez soin de bien choisir un vernis adapté à votre type de parquet, mais aussi à l’usage du sol dans la pièce concernée (pièce à vivre, chambre, cuisine).

Comment cirer son parquet :

Maintenant que les étapes préliminaires sont effectuées, il est temps de passer enfin à la pose de la cire, qui va donner à votre parquet une protection supplémentaire et un aspect velouté.

Choix de la cire

Il existe plusieurs types de cires : liquide, en pâte ou solide. Les cires liquides sont les plus faciles à appliquer, tandis que la solide nécessite un peu plus de travail pour obtenir un résultat optimal. Ne vous laissez pas submerger par cette variété, n’hésitez pas à consulter les étiquettes et les conseils d’utilisation présents sur les produits pour bien choisir en fonction de l’état et du type de votre parquet.

Mode opératoire

Nous recommandons d’appliquer la cire en deux passages :

ÉTAPE 1 : Passez une première fois la cire sur l’ensemble du parquet à l’aide d’un chiffon doux, en prenant soin de faire des mouvements circulaires pour bien imprégner le bois. Ne faites pas d’économies : notre conseil est d’utiliser une généreuse quantité de produit.

ÉTAPE 2 : Une fois que la première couche a bien séché (comptez environ deux heures), il faudra passer une seconde couche de cire pour venir parfaire votre travail et assurer une meilleure protection au parquet. Veillez ensuite à ce que le sol soit complètement sec avant d’y remettre vos meubles et objets déco.

Entretien régulier

Pour maintenir l’esthétisme de votre parquet ciré, un entretien courant avec des produits spécifiques est à prévoir.

N’utilisez jamais de nettoyants agressifs ou abrasifs qui pourraient abîmer la finition et le bois. En cas de salissures importantes, pensez à refaire un passage de cire pour conserver le bel aspect velouté que vous avez obtenu lors de sa rénovation.

Voilà les principales étapes pour réussir à cirer parfaitement son parquet ! Il ne vous reste plus qu’à choisir la finition idéale et profiter à nouveau pleinement de votre sol en toute sérénité.