Plomberie : cuivre ou multicouches ?

plomberie cuivre ou multicouches

Lorsqu’il s’agit de réalisation d’un réseau de plomberie, le choix du matériau est une question cruciale. Les matériaux les plus couramment utilisés sont le cuivre et les tuyaux en multicouche.

Chacun de ces matériaux présente des avantages et des inconvénients, et leur sélection dépendra des contraintes spécifiques à chaque projet. Nous vous proposons immédiatement un passage en revue les caractéristiques principales de ces deux solutions, afin de vous aider à faire votre choix.

Le cuivre : traditionnel et reconnu depuis longtemps

Utilisé depuis des décennies en plomberie, le cuivre est un matériau réputé pour sa robustesse et sa longévité.

Il est également connu pour ses propriétés antibactériennes naturelles, ce qui en fait un choix judicieux pour la distribution d’eau potable. Son principal défaut est son prix assez élevé, notamment en comparaison avec d’autres options telles que les tuyaux en PER (polyéthylène réticulé) et Multicouche.

Solide et durable

Les canalisations en cuivre résistent bien aux chocs et peuvent supporter des températures élevées sans se détériorer. De plus, elles ne craignent pas les rayons ultraviolets, ce qui permet de conserver une excellente qualité d’eau potable.

Cependant, il est essentiel de veiller à ce que le cuivre ne soit pas en contact avec d’autres métaux, pour éviter les risques de corrosion galvanique.

Installation plus complexe et onéreuse

Son assemblage nécessite généralement des compétences spécifiques (brasure ou soudure) et du matériel approprié. Ainsi, l’installation d’un réseau de plomberie en cuivre est souvent plus longue et coûteuse.

De plus, la mise en œuvre peut être plus compliquée dans certains cas, notamment lorsqu’il faut réaliser des courbes avec les tubes.

Le multicouche : une solution flexible et abordable

Les tuyaux en multicouche ont gagné en popularité au cours des dernières années. Composés de plusieurs couches (généralement 3), dont une couche d’aluminium entre deux couches de plastique, ces tuyaux présentent de nombreux avantages, parmi lesquels flexibilité, résistance, facilité d’installation et prix abordable. De nombreux professionnels préfèrent désormais cette solution au cuivre ou au PER.

Facilité de pose

La pose d’un réseau de plomberie en multicouche est considérée comme rapide et facile, même pour un non-professionnel. Les raccords sont simples à assembler et ne nécessitent ni brasure, ni soudure.

La courbure des tubes se fait sans effort grâce à leur grande flexibilité. Enfin, les modifications apportées au système sont également simplifiées puisqu’il suffit de couper le tuyau et de remplacer le raccord en question.

Performance

Les tuyaux multicouche offrent une excellente performance pour un prix abordable. Leur résistance à la corrosion, aux hautes températures et aux variations de pression leur assure une longévité comparable au cuivre.

Ils conviennent aussi bien pour l’eau chaude que froide et sont compatibles avec plusieurs types d’installations (radiateurs, chauffage au sol, distribution d’eau potable…).

Comment choisir entre le cuivre et le multicouche ?

Pour faire un choix éclairé entre ces deux matériaux, il est important de prendre en compte plusieurs facteurs :

Budget

Le multicouche est généralement moins cher que le cuivre, tant sur le plan du coût des fournitures que de l’installation. Si vous avez un budget serré, cette alternative pourrait donc être plus avantageuse.

Compétences requises

L’installation d’un réseau de plomberie en multicouche est réputée plus simple que celle en cuivre, ce qui peut être un atout si vous souhaitez réaliser les travaux vous-même ou si vous n’avez pas de plombier expérimenté à proximité.

Type d’installation

Selon votre projet (rénovation, construction neuve) et vos besoins spécifiques (chauffage, eau chaude sanitaire…), l’un ou l’autre de ces matériaux pourra se révéler plus approprié. Il est conseillé de consulter un professionnel pour obtenir un avis sur le meilleur choix à faire dans votre situation particulière.

Esthétique

Si l’apparence de vos canalisations est importante pour vous, sachez que le cuivre présente un aspect plus traditionnel et “noble” que les tuyaux en multicouche. De plus, il existe des techniques de finition spécifiques (patine, polissage…) qui permettent d’obtenir un rendu très esthétique avec ce matériau.


Gardez à l’esprit que chaque projet ses particularités.

Le choix entre cuivre et multicouche dépendra avant tout des contraintes et des priorités propres à chacun. Les tuyaux en multicouche offrent de nombreux avantages, parmi lesquels une facilité d’installation et un prix abordable.

Ces atouts expliquent pourquoi ils sont devenus très prisés, notamment pour les chantiers de rénovation ou les projets neufs. Toutefois, le cuivre reste un matériau apprécié pour sa solidité, son esthétique, sa durabilité et ses propriétés antibactériennes. À vous de peser le pour et le contre en fonction de votre situation et de vos motivations !

Vous pourriez aussi aimer