Pourquoi la plomberie fait du bruit ?

plomberie qui fait du bruit raisons

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi votre plomberie faisait autant de bruit ? Ce phénomène est non seulement désagréable, mais il peut également être le signe de problèmes plus graves au sein de votre installation.

Explorons sans plus attendre quelques-unes des principales raisons derrière ces bruits et proposer des solutions adaptées.

Les bruits de claquement

L’un des bruits les plus courants que l’on peut entendre dans une installation de plomberie est un claquement soudain et fort, généralement provoqué par des raccords ou des canalisations mal ajustés.

Lorsque l’eau circule à travers le réseau de plomberie, elle exerce une pression sur les tuyaux et les raccords. Si ces derniers ne sont pas correctement installés, ils peuvent se déplacer sous l’effet de cette pression et venir heurter d’autres éléments de la structure, ce qui produit ce bruit caractéristique de claquement.

Comment résoudre le problème des claquements ?

La première chose à faire est de vérifier toute votre installation pour repérer les éventuels raccords ou canalisations mal ajustés.

N’hésitez pas à faire appel à un plombier professionnel si vous n’êtes pas sûr de pouvoir identifier correctement le point de problème. Une fois les zones concernées identifiées, vous pouvez soit refixer les éléments en cause – en utilisant, par exemple, des colliers de serrage – soit remplacer les pièces défectueuses, si nécessaire.

Les bruits de coup de bélier

Un autre type de bruit souvent rencontré dans les installations de plomberie est le coup de bélier. Il s’agit d’un bruit sourd et puissant, semblable à un marteau frappant un tuyau.

Ce phénomène se produit lorsque l’eau s’arrête brusquement de circuler dans une canalisation, comme lorsqu’on ferme instantanément un robinet ou une valve. L’énergie cinétique de l’eau se trouve alors convertie en énergie de pression, provoquant une onde de choc qui fait vibrer les tuyaux et génère ce fameux “coup de bélier”.

Comment prévenir les coups de bélier ?

Plusieurs options sont possibles pour limiter les risques de coup de bélier au sein de votre installation.

On peut notamment installer des réservoirs d’expansion, des sortes de petits ballons permettant d’absorber l’énergie cinétique de l’eau et ainsi minimiser les effets de recul. Une autre solution consiste à opter pour des tuyaux d’évent flexibles, qui ne produisent pas de sons aussi forts que les tuyaux rigides lorsqu’ils sont soumis à une variation de pression importante.

Les bruits liés à la contraction et à l’expansion des matériaux

L’eau chaude a tendance à dilater les tuyaux, tandis que l’eau froide les fait se contracter. Ces variations de température peuvent également être à l’origine des bruits de plomberie, notamment lorsque les tuyaux sont fixés trop près des sols ou des structures environnantes.

Quelles solutions pour éliminer ces bruits ?

Pour éviter que les variations de température ne causent des bruits gênants, il est recommandé d’installer des joints isolants entre les tuyaux et leur support.

Ainsi, lorsqu’un tuyau se dilate ou se contracte, l’énergie sera absorbée par le joint isolant et non pas transmise aux autres éléments de la structure. Une autre mesure consiste à laisser un espace suffisant autour des tuyaux pour qu’ils puissent se dilater et se contracter librement sans venir s’appuyer contre les murs ou les sols.

Les bruits de vibration dans les canalisations et les raccords

Enfin, un dernier type de bruit que l’on peut rencontrer dans une installation de plomberie est celui des vibrations provoquées par le mouvement de l’eau à travers les canalisations et les raccords. Ce grincement peut être accentué si les tuyaux sont mal installés ou mal isolés, car ils peuvent alors vibrer plus facilement sous l’effet de la pression exercée par l’eau.

Comment remédier aux problèmes de vibrations ?

Pour atténuer les bruits de vibration, il convient de vérifier que votre installation respecte les normes de qualité et d’isolation acoustique. Il est également possible d’utiliser des matériaux spécifiques, tels que des colliers anti-vibratiles ou des supports isolants, pour limiter la transmission des vibrations aux autres éléments du bâtiment.


Les bruits de plomberie ne sont pas seulement désagréables : ils peuvent aussi être le signe de problèmes plus sérieux au sein de votre installation. Il est donc essentiel d’accorder une attention toute particulière à ces phénomènes afin d’assurer le bon fonctionnement et la pérennité de votre système de plomberie.

Vous pourriez aussi aimer