Quelle fondation pour abri de jardin ?

La fondation d’un abri de jardin est la première et la plus importante partie du processus d’installation après avoir déterminé sa distance par rapport au voisin. 

Lorsque vous choisissez le type de fondation d’un abri de jardin, il faut garder à l’esprit que plus il est utilisé souvent, plus la base devra être solide. Avoir une base adaptée est absolument nécessaire pour construire une structure fonctionnelle et durable. Quelle que soit la structure et la qualité de la construction de votre cabanon, si la fondation est mauvaise, il ne résistera pas à l’épreuve du temps. 

Afin d’obtenir une fondation simple et adaptée à vos besoins, voici un guide qui pourra vous permettre de choisir le meilleur apprêt en fonction de sa taille, son utilisation et son emplacement.

Les différentes types de fondations possibles

Tous les endroits de stockages installés dans un jardin ont besoin d’une fondation solide et carrée. 

Dallage ou plots en béton

Couler une chape de béton ou faire des blocs en béton pour fixer les points d’ancrage est la solution la plus recommandée surtout si votre cabanon de jardin dépasse les 5 m² au sol.

beton sous abri jardin

Avantages d’un sol en béton :

  • La plus longue durée
  • Résistance au vent la plus forte
  • N’infiltre pas l’eau

Inconvénients d’un revêtement en béton :

  • Ne peut pas être déplacé
  • Plus cher

Plancher bois

Réaliser un terrassement en bois pour disposer un abri de jardin est une bonne idée si votre structure est de faible capacité et que sa prise au vent n’est pas importante. 

Avantages d’un sol bois :

  • Moins cher
  • Peut être déplacé
  • Plus adapté aux sites à fort dénivelé
  • Bricolage plus facile

Inconvénients d’un terrassement en bois :

  • Plus difficile à ancrer
  • Moins résistant
  • Doit être traité régulièrement

Structure métallisée

Des traverses en métal sont également une bonne façon de créer des fondations pour un abri de jardin mais cela requiert un chantier plus conséquent puisqu’il s’agit de réaliser des tranchées dans le terrain et de les fixer entre elles avant de procéder à la construction du bâti.

Avantages d’un sol métallique :

  • Peut servir de base pour béton armé
  • N’infiltre pas l’eau et l’humidité
  • Bonne résistance dans le temps

Inconvénient des fondations en métal :

  • Plus difficile à réaliser
  • Onéreux
  • Restreint à des petits abris

Les fondations recommandées en fonction de la taille de l’abri

La fondation à choisir pour un abri de jardin dépend essentiellement de sa superficie au sol et de son exposition au vent. Trouvez ci-dessous les détails en fonction des dimensions de la remise afin sélectionner le type de revêtement au sol idéal pour votre futur lieu de stockage.

Pour un abri de jardin de moins de 5 m²

En raison de leur dimensions, les petits abris de jardin n’ont pas besoin de déclaration de travaux préalable, ce qui implique qu’ils n’ont pas besoin de fondation. 

Ils peuvent souvent être positionnés sur une terrasse existante ou sur une surface bétonnée si vous souhaitez avoir une base propre, mais la plupart d’entre eux peuvent aussi être dans un jardin nu et comporter des dalles ou des caillebotis par la suite.

sol bois fondation abri

Pour un cabanon de 5 et 20 m²

Un abri de jardin faisant une superficie pouvant aller jusqu’à 20 m² requiert une fondation afin d’ancrer sa structure au sol. Pour réaliser un revêtement propre et durable, vous pouvez réaliser une dalle de pavage, des blocs de fondations en béton, une terrasse en bois traité, un nivellement en pierre ou encore installer des traverses en bois ou en métal solidement fixées.

Quelle que soit la solution que vous allez choisir, l’article L.421-1 du code de l’urbanisme précise qu’il est indispensable de vous rendre en mairie pour remplir une déclaration de travaux pour ce type de cabanon. En revanche, un permis de construire n’est pas obligatoire pour cette superficie. 

Pour un abri de plus de 20 m²

En ce qui concerne les cabanons de plus de 20 m², des plans de fondation plus substantiels sont requis car le code de l’urbanisme impose la réalisation d’un permis de construire avec une déclaration municipale des travaux.

Pour ce type de structure imposante, une base en béton peut être une solution sécurisante car elle présente un avantage sur les planchers en bois si de l’eau doit être utilisée sur le sol de l’abri ou si des équipements humides doivent y être stockés régulièrement. Alternativement, une fondation métallique avec des plots bétonnés est une option facile à construire qui vous garantit d’économiser du temps et de l’argent. 

blocs beton cabanon jardin

Comment faire si le terrain est en pente ?

Si le sol est en pente, cela peut rendre la construction légèrement plus délicate. Les pentes légères peuvent être compensées par des dalles de pavage et des fondations de traverses en bois en coupant légèrement la pente d’un côté et en consolidant avec du béton coulé de l’autre. 

Pour les terrains fortement en pente, il existe deux solutions principales pour construire une fondation d’abri de jardin stable :

Des pilotis béton et bois

plots beton terrain pente

Les pilotis en bois sont des structures qui ont toujours su faire leur preuve. Ils sont capables d’accueillir des habitations sur tous types de pentes, même les plus raides. Toutefois, il s’agit de construire une sorte de terrasse en bois avec des poteaux et des poutres traversantes pour former une plate-forme de niveau sur laquelle va reposer le cabanon. Le versant amont est étayé par une poutre en bois figée dans du béton coulé et le côté en pente est soutenu par des poteaux en bois sur des plots en béton armé. 

Un mur de soutènement

terrassement abri jardin

Pour les pentes moins profondes, un mur de soutènement peut être utilisé. Cela nécessite de couper dans la pente pour créer une plate-forme de niveau avec un mur de soutènement pour retenir le sol au-dessus de l’abri de jardin. Cette fondation est évidemment plus technique mais permet de garantir une durabilité de votre structure.

Vous pourriez aussi aimer