Comment éviter l’humidité dans un abri de jardin ?

Après avoir passé en revue les exigences des bonnes fondations pour un cabanon d’extérieur et le bois qu’il faut privilégier pour le construire, il est temps de savoir comment éviter de faire entrer l’humidité dans votre abri de jardin.

En effet, la pénétration et la condensation de l’eau créent une atmosphère humide dans ce type d’espace extérieur, ce qui favorise la rouille et la corrosion. Pour éviter d’endommager votre ouvrage, mais surtout les matériaux stockés à l’intérieur, il est essentiel de s’assurer qu’il est étanche à l’eau et à l’humidité. Voici comment procéder :

1. Installer une isolation suffisante sur les murs et le toit

L’installation d’une couche isolante ne signifie pas de créer un cocon douillet comme pourrait l’être une véritable habitation. Réaliser la pose d’une base étanche et d’un feutrage parallèle au niveau interne de la toiture et des façades va permettre de limiter les fluctuations d’air et donc l’hygrothermie. En réalisant ces travaux, portez une attention particulière aux points de croisements comme la charpente et les avant-toits. 

isolation abri de jardin

2. Ajouter des gouttières

Bien que vous le considériez uniquement comme une remise ou une extension de votre garage, un abri de jardin doit pouvoir évacuer facilement les eaux de pluie sans que les retombées inondent totalement sa chape. En effet, si les fondations de votre abri de jardin prennent l’eau, c’est indéniablement, l’humidité sera constante. Pour éviter ces dommages, les gouttières vont aider à limiter les infiltrations d’eau dans votre structure, notamment lorsque la pluie est abondante ou dure plusieurs jours consécutifs.

Par ailleurs, pensez à vérifier régulièrement l’étanchéité de la toiture de votre petit cabanon et à réparer les moindres fissures si cela s’impose.

3. Utiliser des joints en silicone

En plus de veiller aux entrées d’eaux de pluies, au niveau des coins des murs des fondations en béton faites au début de la construction de votre abri de jardin, il est impératif de procéder à une isolation des entrées d’air à l’aide de joints en silicone.

Même lorsqu’elles sont correctement effectuées, ses jointures doivent être entretenues et réparées régulièrement. Prenez soin du toit, des fenêtres, des murs et des portes de votre cabanon pour assurer sa pérennité.

4. Assurer une ventilation adéquate

Pour limiter l’humidité dans un abri de jardin, il faut non seulement s’assurer que l’espace est correctement isolé, mais aussi qu’il est bien ventilé. Rien que l’ouverture de la porte et d’une fenêtre tous les quelques jours aidera à réduire les niveaux d’humidité. En effet, le déplacement et le remplacement de l’air dans un si petit cabanon empêchent la construction humide. Pour faire circuler l’air, vous avez besoin d’un minimum de deux évents, idéalement installés dans des murs opposés. 

eviter humidite abri jardin

5. Chauffer et / ou déshumidifier l’espace fermé

Avec une bonne ventilation de l’abri de jardin, les problèmes d’humidité devraient déjà diminué, mais pour garder le contrôle sur cette situation, vous pouvez songer à intégrer un radiateur tubulaire que vous pouvez monter au mur ou au sol et le régler pour émettre de la chaleur de fond pour aider à maintenir la température au-dessus du taux d’hygrométrie passable. 

Si vous ne disposez pas d’une alimentation électrique 240 V, vous pouvez toujours installer un déshumidificateur, en particulier si votre abri de jardin est situé sur un sol humide. Ils sont généralement très efficaces pour réguler une petite surface comme celle d’un cabanon de jardin.

6. Maintenir une peinture et un vernis en bon état sur la partie extérieure de votre abri de jardin

peindre abri jardin anti humidité

Pour maintenir toutes les précautions énumérées ci-dessus, vous devez appliquer un traitement chaque année sur le bois d’abri que vous avez choisi pour le bâtir. La première couche de lasure pour abri de jardin doit être faite sur une surface préalablement poncée. Elle va assurer le maintien des propriétés originelles du bois et nourrir son essence en profondeur. Puis, cette couche devra être complétée par une peinture qui va imperméabiliser et éviter l’arrivée des parasites (capricornes des maisons, termite, vrillettes, champignons (mérules)). C’est l’un des meilleurs moyens pour éviter que votre abri de jardin prenne l’humidité et moisisse.

Vous pourriez aussi aimer